Sortie en Minervois de juin 2016

Publié le 21 Septembre 2016

Sortie en Minervois de juin 2016
Sortie en Minervois de juin 2016Sortie en Minervois de juin 2016Sortie en Minervois de juin 2016
Sortie en Minervois de juin 2016Sortie en Minervois de juin 2016
Sortie en Minervois de juin 2016Sortie en Minervois de juin 2016

Comme chaque année en fin de saison In Vino Gaudium, organise sa sortie annuelle sur deux jours, cette année notre club a décidé de se diriger vers le Minervois.

Avant notre arrivée en terre sudiste nous avons été reçus pour le déjeuner au restaurant A.TRIBORD sur le port de plaisance de la commune de Lattes, je vous recommande ce restaurant si d’aventure vous passez par cette ville située près de Palavas les Flots, l’accueil qu’il soit téléphonique ou physique est sympathique le personnel compétent et dévoué et la patronne derrière les fourneaux vous propose une cuisine d’excellente qualité à base de produits frais et de fabrication maison, un bonne adresse à retenir.

Notre première dégustation s’est déroulée au domaine de PIERRE BELLE à Lieuran les Béziers, un magnifique domaine de 60 hectares exploités depuis quatre générations par la même famille.

Après un accueil sympathique nous avons dégusté plusieurs cuvées, dans les trois couleurs, produites par ces vignerons, avec comme objectif la recherche de l’expression des terroirs particuliers à cette IGP Coteaux de Béziers, les explications techniques et la dégustation nous ont permis de découvrir ces terroirs que peu d’entre nous connaissaient. Trois cuvées ont particulièrement retenues notre attention :

  • Le rosé constitué de 70% de Syrah et de 30% de Grenache, très fruité tant au nez, qu’en bouche, rond et assez long, à boire sur sa jeunesse pour conserver son côté fruité. Il est le compagnon idéal pour l’apéritif et les entrées d’été.
  • La cuvée AVEC L, composée de 55% de Merlot, 35% de Cabernet Sauvignon et 10% de Syrah, un beau vin au nez complexe sur le fruit, les épices et une pointe de garrigue, une bouche charnue et ample toujours sur le fruit avec un final sur les épices douces.
  • La Cartagène rouge, cette curiosité habituellement plutôt réalisée avec du jus de raisins blancs, est dans ce cas à base de Syrah à 100%, cet apéritif local à boire frais est fabriqué en ajoutant du marc de raisin (eau de vie), au jus de raisin fraichement pressé.

Notre ballade s’est poursuivie par la visite du domaine CAILHOL GAUTRAN, sur la commune d’ Aigues Vives, située à une bonne vingtaine de kilomètre au nord-ouest de Narbonne, un superbe accueil nous a été réservé dans ce domaine de 55 hectares est dirigé par Olivia et Nicolas Gautran que nous rencontrons au salon des vins de Tramolé (38) chaque année le premier weekend de décembre.

Notre parcours débute par la visite des vignes et l’explication du terroir, la majeure partie des vignes est située sur le plateau de Cazelles, un plateau calcaire à 200m d’altitude.

Nous passons ensuite à la dégustation des vins du domaine, la philosophie du domaine est la recherche de l’expression du terroir tout en produisant des vins sur la finesse, la longueur et l’amplitude sans tomber dans la lourdeur alcoolique.

Le pari est gagné, je ne peux commenter tous les vins, alors je m’arrêterai à ceux qui pour moi représente la philosophie et la signature, sans artifice, de ce domaine :

  • Espérandieu blanc : Grenache blanc, Marsanne, Muscat petit grain, Vermentino, un nez intense sur le fruit blanc, la poire, la pêche, une bouche ample et fruitée avec une belle acidité et beaucoup de rondeur et de finesse.
  • Roséum : Grenache noir et Cinsault, le rosé comme je l’aime sans artifice, les fruits rien que les fruits rouges de surcroit, un vin rond plaisant et fin qui exprime le plaisir des apéritifs en fin d’après-midi sous la tonnelle.
  • Sinéquano : Carignan 100%, au travers de cette cuvée le domaine met en valeur de vieux Carignans dont certains pieds ont 120 ans, le nez est sur la fraise, le fruit rouge, la bouche est fraiche presque acidulée avec des tanins souples et fins, une vraie réussite, à boire sur la jeunesse entre amis sur des grillades.
  • Carrétal : Syrah, Grenache noir et Carignan, la très belle signature du domaine s’il ne fallait en retenir qu’un au milieu de cette riche proposition, un grand vin issu de macération de 4 à 6 semaine et élevé 18 mois en cuve. Un nez intense de baies noires, de pivoine et d’épices, une bouche ample pleine et équilibrée aux tanins soyeux mais très présents, sur la garrigue les épices et un final poivré.

Après un barbecue tiré de nos glacières, cuit sur une braise de ceps de vigne préparée à l’avance par la famille Gautran et dégusté au milieu des oliviers, accompagné des vins du domaine, l’heure de nous dire au revoir à regret est arrivée rapidement.

Une nuit bien méritée nous attendait à l’hôtel Fasthotel de Narbonne, un établissement très accueillant et d’un très bon rapport qualité / prix.

Le lendemain direction Vic La Gardiole et le Domaine de LA RENCONTRE pour une dégustation de muscat de Mireval, accueillie par le magnifique sourire de Julie VIUDES, dans les bâtiments de production de ce domaine de 12,5ha qu’elle dirige avec son mari Pierre.

C’est au pied des vignes du domaine que Gustave Courbet a peint son œuvre « La Rencontre » en 1854, c’est aussi en 2003 au Mexique que Pierre un jeune français rencontre Julie une jeune anglaise, ils fondent ensemble quelques années plus tard le domaine.

Après une visite de cave et des explications techniques et précises sur les méthodes de vinification du domaine, tous les convives furent conviés à une dégustation commentée avec brio par notre hôtesse.

Les vins qui ont retenus l’attention de nos dégustateurs :

Philosophe, pour sa gourmandise et son original assemblage d’une cuvée de muscat sec et d’une cuvée de muscat surmaturé élevée dix-huit mois en fut de chêne, sa finesse la rondeur fruitée et son élégance en bouche en font un vin moelleux très apprécié à l’heure de l’apéritif.

Éclat, magnifique vin doux naturel qui met en valeur le muscat petit grain, avec un nez intense très fruité aux notes de d’abricot, de tilleul soulignées d’une note d’agrumes et une bouche ronde ample, suave et longue, à déguster sur une belle tarte aux fruits ou un nougat glacé.

L’Hédoniste, un autre vin doux naturel, ce muscat de Mireval est à mon avis la signature du domaine, il est issu d’une sélection parcellaire de vignes de plus de 60 ans qui lui confère élégance et finesse, avec une très belle expression du terroir. Son expression aromatique est subtile avec des notes de poires, de pêches blanches de fleurs d’acacias, la bouche est ronde fine sans lourdeur longue et racée, a boire entre amis pour le partage et le plaisir.

Notre sortie se termina par un repas où soupe de poisson et gardiane de taureau se succédaient en plein cœur de la belle cité d’ Aigues Mortes et un peu de tourisme digestif avant de reprendre la route de L’Isle d’Abeau.

Sortie en Minervois de juin 2016
Sortie en Minervois de juin 2016Sortie en Minervois de juin 2016Sortie en Minervois de juin 2016

Rédigé par Jean Pierre Dumord

Commenter cet article

Cours œnologie Paris 03/11/2016 21:52

Le centre agréé Lecoam propose des cours d'oenologie qui vont vous permettre de vous lancer dans le monde du vin.